Paul Claudel chez lui, 11, boulevard Lannes.

Paul CLAUDEL (1868-1955)

Paul CLAUDEL, écrivain, né à Villeneuve sur Fère (Aisne) en 1868, mort à Paris le 23 février 1955.

Il mena une double carrière diplomatique et littéraire. Il fut consul à New-York (1853) puis à Boston, occupa différents postes en Chine, fut ambassadeur à Tokyo (1921-1927), à Washington (1927-1933), à Bruxelles (1933-1935) où il termina sa carrière politique. Après une retraite à l’abbaye de Solesmes, il se convertit au catholicisme. Parmis ses oeuvres, citons : « Partage de midi » (1906), « Cinq grandes odes » (1910), « L’annonce faite à Marie » (1912), « L’otage » (1911), « Le pain dur » (1918), « Le père humilié » (1920), « Le soulier de satin » (1929), « Conversation dans le Loir-et-Cher » (1935). Il fut élu à l’Académie française en 1946. Il a vécu au 11, boulevard Lannes.

(in Hubert Demory, « La mémoire du XVIe arrondissement. Inventaire des plaques commémoratives ». L’Harmattan, coll. Histoire de Paris, 2010).